Guinée: hué par des étudiants, Alpha Condé se fâche « vous êtes indignes »

Alpha Condé président de la GuinéeAlpha Condé président de la Guinée Credit photo: Facebook de la présidence

A l’occasion de l’ouverture ce jeudi 01 juin 2017 de la première édition du Forum de l’Etudiant Guinéen, le professeur Alpha Condé, président de la république s’est vu accueilli par des étudiants mécontents qui ont scandé dès l’entame de son discours « tablettes, tablettes ».

Visiblement déçu par cette attitude des étudiants, le président a oublié son discours préparé auparavant et répondu à cet affront de façon violente comme le relate la presse: « A vous venus de loin, et diplomates, je voudrais d’abord vous présenter mes excuses du comportement indélicat de ces gens qui ne représentent pas la jeunesse guinéenne, j’ai été étudiant avant vous, nous avons rendu l’Afrique fier de nous ».

Toujours dans la même ambiance le président a annoncé la suspension de la livraison de ces tablettes qui avait été promises aux étudiants depuis 2010 et cela jusqu’à nouvel ordre « Alors, j’ai décidé de dire au ministre de l’enseignement supérieur, on suspend les tablettes jusqu’à nouvel ordre. Voilà, pour le moment, on ne mettra pas de tablettes à votre disposition. Ce n’est pas un droit, même en France et aux Etats Unis on ne mets pas de tablettes à disposition des étudiants. C’est notre volonté. Vous êtes indignes de ça. On suspend les tablettes jusqu’à nouvel ordre. Mais, on va vous obliger à vous redresser. Jusqu’à nouvel, il n’y aura pas de tablettes distribuées. » a lâché le président sous les cris et hurlements des étudiants.

Très fâché, M. Alpha Condé a menacé et affirmé que les étudiants n’auront plus l’occasion de remontrer cette honteuse attitude face à lui  » Vous avez présenté aujourd’hui un visage exécrable, honteux. Mais, cela sera la dernière fois. Vous n’aurez plus l’occasion. Un Etat doit être respecté. »

Quand des cadres du ministre de l’enseignement essaie de calmer les étudiants, Alpha Condé enchaîne « Ce n’est pas la peine de leur dire d’arrêter. C’est vous qui avez peur des étudiants. Moi j’ai été président des étudiants africains. Je n’ai pas peur des étudiants, surtout des petits plaisantins comme ça qui s’agitent. Aucune tablette, à partir d’aujourd’hui, ne sera mise à votre disposition. Aucune tablette. Je ne vais pas continuer, parce que c’est inutile de s’adresser à des gens comme vous… ». a conclu le président en exercice de l’Union Africaine sous des cris d’étudiants qui ne faisaient que s’intensifier.

Sur les réseaux sociaux certains condamnent l’attitude dés étudiants alors que d’autres blâment surtout le président, le blogueur Alimou Sow affirme qu’« un président ne doit pas dire ça » paraphrasant ainsi le livre du même nom des journalistes français Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

1 Commentaire

  1. Les étudiants, croyaient ridiculiser leur président mais ont jeté du discrédit sur eux-mêmes et sur tous les intellectuels africain parce qu’ils sont sans morale.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *