Miss Guinée 2017: Le gouvernement parrain de la dépravation

Defilé Miss Guinee 2017Defilé Miss Guinee 2017

Ce samedi 11 février 2017 la cérémonie de l’élection Miss Guinée 2017 s’est déroulé dans un réceptif hôtelier à Conakry. Cette cérémonie honteuse qui devrait être interdit dans un État qui se respecte à choqué plus d’un.

A l’hôtel Noom de Conakry, des filles complètement nues se sont adonné à un défilé d’exhibition devant des officiels en tête desquels était le Premier ministre.

Ces images qui ont fait le tour des réseaux sociaux ont choqué plus d’un. D’autres estiment qu’au lieu d’une élection corporelle, il devrait être mis en place une élection sur la morale et la culture des candidates et d’autres appellent à une condamnation collective et une communication des religieux.

D’autres sont encore plus durs et qualifient ce défilé déambulatoire et démoniaque de honte pour la culture de notre pays.

Certains enfin estiment que c’est une élection miss basée sur la culture du pays devrait être mis en place au lieu de cette nudité.

Vraiment catastrophique que des filles acceptent de se mettre nu pour une pseudo élection de beauté. Si d’autres se disent pas choqués parce que des filles quasi-nues se voient partout et à tout le temps mais que l’indignation que Miss Guinée est sélective, je me dis c’est catastrophique.

On peut voir des filles nues ce n’est pas nouveau peut être mais que cela soit parrainé par le gouvernement c’est tout nouveau. Le gouvernement qui est chargé d’éduquer et d’instruire tout les fils et filles du pays se transforme en une machine à abrutir et supprimer le sens morale que chacun a.

Merde !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *